Avis défavorables pour l’implantation des éoliennes de Cintegabelle

EoliennesÀ la suite de l’enquête publique qui s’est déroulée du 14 février au 16 mars 2022, le commissaire a émis 3 avis défavorables sur les projets d’implantation de 4 éoliennes sur le territoire de Cintegabelle.

Comme le souligne le commissaire enquêteur, l’enquête publique s’est déroulée sans incident majeur ; elle a joué pleinement sa fonction avec une forte mobilisation du public, associations et collectivités locales qui ont pu s’exprimer en toute liberté.

Ceci renforce le caractère démocratique et citoyen de cette démarche qui ne peut en aucun cas être remis en cause, notamment par les porteurs du projet.

Ce qu’il faut retenir :

  • les « POUR » sont 14.7% sur l’ensemble des contributions et seulement 9 % si l’on considère les habitants qui se sont exprimés des trois villages proches du parc éolien (Cintegabelle, Lissac et Saint Quirc)

  • les « CONTRE » sont 80.1 % sur l’ensemble et 91% sur les 3 communes précitées.

Sur les 11 communes qui ont une limite mitoyenne avec la commune de Cintegabelle, 4 sont Favorables, 5 sont Défavorables ,2 ne se prononcent pas

La Communauté de Communes des Portes d’Ariège Pyrénées, regroupant 35 communes, s’est également prononcée contre ces projets.

Cette lecture reflète le rejet des riverains et le manque d’adhésion des communes voisines au projet.

Ces résultats de l’enquête publique imposent une seule réponse : l’arrêt pur et simple de ces projets. Toute autre décision serait perçue par les citoyens et les collectivités s’étant prononcées contre comme un déni de démocratie qui pourrait provoquer des tensions importantes sur le territoire, et une forte incompréhension.

Une réflexion plus aboutie sur la transition énergétique de nos territoires, par les collectivités locales, en lien étroit avec les habitants, le monde agricole, les entreprises et les associations, en toute indépendance vis à vis des appétits financiers des fournisseurs d’énergie, doit être lancée, en privilégiant les solutions d’économie d’énergie.

Si les particuliers, les entreprises et les collectivités locales réduisaient de 10 % à 15 % leur consommation énergétique, objectif parfaitement réaliste, alors la production électrique de notre territoire, déjà décarbonée, sera amplement suffisante pour les décennies futures.

Le conseil municipal de Lissac a émis un avis défavorable à l’unanimité. Madame le Maire s’est exprimée maintes fois contre ce projet, qui dès le départ, a été « imposé » aux communes adjacentes. On voit là les limites du manque de concertation. Souhaitons que le Préfet de Région suive les avis du commissaire enquêteur.

Pour Lissac, il ne s’agit en aucun cas d’être rétrogrades ou réfractaires à l’implantation d’énergies renouvelables (EnR), mais pas au détriment du bien-être des habitants.

D’autres ressources existent, et surtout une réflexion sur comment mieux et moins consommer s’impose à tous, le dernier rapport du GIEC en précise l’urgence…

Le rapport de l’enquête publique est disponible en mairie, consultable aux heures d’ouverture, et également en téléchargement sur internet, pendant une durée d’un an à compter de la date de clôture de l’enquête, soit le 16 mars 2023.

Télécharger le rapport de l’enquête publique : https://www.ariege.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques/EOLIEN/Creation-d-un-parc-eolien-sur-Cintegabelle-par-les-societes-AGANAGUES-et-ENGIE-GREEN-Cintegabelle

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytic
Accepter
Décliner